Grand National

Par 4 novembre 2019 à 08:03

L'ambiance de la riviera vaudoise est exquise... On aimerait que cette histoire soit réelle. Les chambres trop souvent libres de nos hôtels puissent accueillir nos aînés avec le privilège de l'âge qui l'emporterait sur celui de la vieillesses trop souvent considérée comme une maladie... Le regard du fils sur la femme, la mère, l'épouse est d'une délicatesse. A savourer comme le pain que livrait cette femme au Grand National.